ERIC DUBOIS

Eric Dubois est né en 1966 à Paris. Auteur de plusieurs ouvrages de poésie dont  entre autres « L’âme du peintre » ( publié en 2004) , « Allée de la voûte »(2008), « Les mains de la lune » »(2009), « Ce que dit un naufrage »(2012), « Assembler les rives » (2013), « Lyre des nuages » (2014) aux éditions Encres Vives, « Estuaires »(2006) aux éditions Hélices ( réédité aux éditions Encres Vives en 2009),  « Mais qui lira le dernier poème ? suivi de C’est encore l’hiver, et Radiographie  » aux éditions Publie.net   (2012) , « Entre gouffre et lumière » (2010, préfacé par Charles Dobzynski ) et “Le cahier- Le chant sémantique- Choix de Textes 2004-2009 ”  chez L’Harmattan (2015) , « Chaque pas est une séquence » (2016 , préfacé par Michel Cosem)  et “Langage(s) ( 2017) aux éditions Unicité, « Le canal », « Récurrences » (2004) , « Acrylic blues »(2002) aux éditions Le Manuscrit. Participation à de nombreuses revues et anthologies … Responsable de la revue de poésie en ligne « Le Capital des Mots ». Blogueur : « Les tribulations d’Eric Dubois ». Chroniqueur dans l’émission « Le lire et le dire » sur Fréquence Paris Plurielle (106.3 fm Paris) depuis 2010. Attaché de presse du Webmagazine Levure Littéraire.

Adhérent de la Maison des Ecrivains et de la Littérature ( MEL)  : http://www.m-e-l.fr/eric-dubois,ec,1140 .

Notice au Centre National de Ressources pour la Poésie : http://www.printempsdespoetes.com/index.php?url=poetheque/poetes_fiche.php&cle=761 .

 

Site officiel de l’auteur :   http://ericdubois.info

 

 

Eric Dubois was born in 1966 in Paris. Author of several works of poetry, including “L’âme du peintre” (published in 2004), “Allée de la voûte” (2008), “Les mains de la lune ” (2009) (2012), “Assembler les rives” (2013), “Lyre des nuages” (2014), published by Encres Vives and “Estuaires” (2006), published by Hélices, ” Mais qui lira le dernier poème? suivi de C’est encore l’hiver, et Radiographie” at Publie.net Publishing, “Entre gouffre et lumière ” (2010, preface by Charles Dobzynski) and “Le cahier- Le chant sémantique -Choix de textes 2004-2009 “at L’Harmattan (2015),” Chaque pas est une séquence “(2016, preface by Michel Cosem) and “Langage(s) ( 2017)  to Unicité, ” Le canal “,” Récurrences ” Le Manuscrit/Manuscrit.com Publishing . Participation in many magazines et anthologies.  Blogger “Les tribulations d’Eric Dubois, Journal“, responsible for the online review “Le Capital des Mots, Magazine“. Chronicler in the program “Le lire et le dire” on Frequency Paris Plurielle (106.3 fm Paris) since 2010. Press agent of Webmagazine Levure Littéraire.

Adherent of the House of Writers and Literature (MEL): http://www.m-e- l.fr/eric-dubois,ec,1140.

 

Notice to the National Center of Resources for Poetry: http://www.printempsdespoetes.com/index.php?url=poetheque/poetes_fiche.php&cle=761.

 

Official website of the author: http://ericdubois.info

 

DÉSERT URBAIN

C’est un désert

Urbain

Qui s’articule

Entre le silence

Et l’in communication

Les hommes actifs

Vont et viennent

Sans paroles échangées

Dans de longs véhicules

Qui glissent

Serpents lumineux

indivis

On s’y sent seul

Parfois

 

 

 

(English translation by Nicolas Fleurot –

Traduction en anglais par Nicolas Fleurot ) :

Urban Desert

It’s an urban

Desert

Which spreads

Between silence

And un-communication

Active men

Come and go

No words exchanged

In long vehicles

That slide

Like undivided

Snakes of light

Sometimes

You feel alone.

 

Extraits ( Extracts)  « Pavé mouillé » et « Poésies complètes »

Editions Le Manuscrit . Le Manuscrit Publishing.

 

http://www.manuscrit.com

 

 

**

BRÛLURE

Brûlure couve sous la cendre

Dansent l’échelle et la mémoire

Sur l’eau trouble de nos ombres

L’horizon siffle derrière les collines

La part de hasard est cette

clarté crissante

soudaine

Ton visage Direction Sud

Silence Moment attendu Abîme

De mots de sang et de chair

Les arbres sont muets

Nos rêves aussi

 

(English translation by Nicolas Fleurot –

Traduction en anglais par Nicolas Fleurot ) :

Burn

Smouldering

The memory and the ladder are dancing

On the trouble water of our shadows

The horizon whistles behind the hills

The chance is

That crispy and sudden

Clarity

Your face in the south

Silence – expected moment – abyss

The trees are silent

So are our dreams.

 Extraits ( Extracts )  de  « Récurrences »

Editions Le Manuscrit . Le Manuscrit Publishing.

http://www.manuscrit.com

****

 

DANS LA SAISON BLANCHE

En secret

Sur la colline

Nos lèvres à même la chair

Du fruit

Dans la saison blanche

Se fermeront à jamais

Comme un tombeau

L’homme qui passera

Par là

Verra un arbre en poussière

Et des pas frais de chasseur

Ce sera la fin de l’été

 

(English translation by Nicolas Fleurot –

Traduction en anglais par Nicolas Fleurot ) :

The White Season

In secret

On the hill

Our lips on the flesh of the fruit

Will close forever

Like a tomb

In the white season

The man who will pass

By

Will see a tree in dues

And recent traces

Of a hunter

It will be the end of the summer.

 

Extrait (Extract) de « L’âme du peintre » aux éditions Encres Vives dans la Collection Encres Blanches.

 

http://encresvives.wixsite.com/michelcosem/edition

**

LANCER DES POÈMES

Le jour lance des poèmes
aux lèvres des arbres

Mots répétés dans les mains du hasard

Délivrance des corps dans l’étoupe des matins

Nous sommes la langue et le langage

Le jour lance des poèmes

à l’embouchure du temps

Et jointe les morceaux épars

de l’absolu

(English translation by Nicolas Fleurot –

Traduction en anglais par Nicolas Fleurot ) :

Throwing Poems

The day throws poems

At the lips of the trees

Repeated words in the hands of chance

Delivering bodies in the morning’s tows

We are the tongue and the language

The day throws poems

At the mouth of time

Fixing the scattered pieces

Of the Absolute.

 Extraits (Extracts ) de « Les mains de la lune » éditions Encres Vives Collection Encres Blanches

 

http://encresvives.wixsite.com/michelcosem/edition

 

****

AUTOMNE SECRET

Tu m’avais dit

Je serai de retour

A l’aube

Tu devais me délivrer

De mes soucis

Et donner du sang

Aux arbres

C’est l’automne

A présent le soleil ondoie

Et la rue s’anime d’unijambistes

Et de survivants

Les commerçants vendent

Et les enfants réclament

Je t’attends L’automne

Garde ses secrets

 

(English translation by Nicolas Fleurot –

Traduction en anglais par Nicolas Fleurot ) :

Secret Autumn

You said

You’ll be back

At dawn

You had to free me

From my worries

And give blood

To the trees

It’s the autumn now

The sun undulates

And the streets come alive

Full of one-legged survivors

Traders sell

And children reclaim

I am waiting

The autumn

Keeps its secrets.

 

Extraits  ( Extracts) de « L’âme du peintre » aux éditions Encres Vives dans la Collection Encres Blanches.

http://encresvives.wixsite.com/michelcosem/edition

Merci à Nicolas Fleurot pour la traduction du Français à l’Anglais.

Thanks to Nicolas Fleurot for English Translation.

 

ERIC DUBOIS Books

 

 

 

 

 

SHARE

LEAVE A REPLY